Mes dernières chroniques




jeudi 15 juin 2017

Feu Couleur #1 - Jenny Valentine ♨


Titre : Feu Couleur #1
Auteur : Jenny Valentine
Editions : L’école des loisirs
Genre : Drame
Tranche d’âge : à partir de 15 ans

Prix : 16€
Nombre de pages : 265
Date de parution en France : 22 Février 2017

« Iris a 16 ans et pourtant, elle n'a jamais rencontré son père, Ernest, qui n'a plus que quelques jours à vivre. Tout ce qu'elle pensait savoir, toutes les certitudes acquises au fil des ans sont en train de partir en fumée. Et voilà que sa propre mère lui déclare la guerre et entend bien mettre la main sur la collection d'oeuvres d'art d'Ernest, d'une valeur inestimable. Mais ce dernier ne l'entend pas de cette oreille. Avant de mourir, il tient à ce que Iris sache un certain nombres de choses »

C’est le deuxième roman de cette auteure que je lis donc je peux vous affirmer qu’elle a un style tout à fait propre à elle, particulier.
Je ne dirai pas que j’ai adoré ce livre mais j’ai beaucoup aimé l’histoire.

Le personnage que l’on suit est une jeune fille atypique puisqu’elle est obnubilée par le feu. Autrement dit, c’est une pyromane. Cela fait d’elle un personne hors du commun, ce qui ne m’a pas déplu ! Elle est plutôt attachante.

L’intrigue, si vous avez lu le résumé, repose entièrement sur la rencontre entre elle et son père, qu’elle n’a jamais vu. Il n’a jamais vécu avec sa mère et elle, n’a jamais pris contact avec elles, et Iris a beaucoup de mal à le comprendre. Tout ce qu’elle sait c’est que sa mère a vraiment l’intention de profiter de la fortune de cet homme, maintenant qu’elle sait qu’il est très malade.
Ce personnage est vraiment ignoble ! Quand au père, je l’ai beaucoup aimé.
Je ne peux pas vous en dire plus parce que j’ai peur de vous gâcher le suspense si vous avez envie de lire ce livre mais sachez que c’est un livre dans lequel il n’y a pas beaucoup d’action. Iris rencontre son père et passe du temps avec lui, apprend à le connaitre, et on nous raconte quelques passages de la vie d’Iris, on nous parle de son ami perdu de vue... 
La fin est superbe, inattendue et très touchante !

C’est une histoire très mignonne, avec des personnages originaux, comme Jenny Valentine s’est si bien les créer, et simple.
Ce fut une bonne lecture mais je n’ai pas été transcendée, ce qui explique la note que je lui met.


« Il ny a ni cause ni effet, pas davant, dalors, densuite ou dapres. Rien ne differencie ce qui etait de ce qui est ou de ce qui sera. On peut a la fois exister et ne pas exister sur le meme fil, au meme moment. »


Navrée, cette chronique n’est pas très longue mais parfois, certains livres ne m’inspirent tout simplement pas…

15 commentaires:

  1. J'ai vu plusieurs fois ce livre sur la Blogosphère, alors pourquoi pas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je n'en avais jamais entendu parler avant qu'on me le prête !

      Supprimer
  2. Original comme histoire ! Ce n'est pas le genre de livre vers lequel je me tournerais en premier par contre :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus, on me l'a prêté au fait :)

      Supprimer
  3. Pour le moment, je passe mon tour...

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas hyper tentée, on verra si je change d'avis, qui sait ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux tout à fait comprendre :) Ce n'est pas le roman de l'année !

      Supprimer
  5. Je vais passer mon tour également, il ne me tente pas vraiment :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'avoir donné ton avis en commentaire !

      Supprimer
  6. Merci pour la découverte, je pense que l'histoire pourrait bien me plaire :D

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas du tout ce livre alors je te remercie pour la découverte :)
    Après, je ne pense pas forcément me pencher dessus.

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas du tout ce livre et je ne sais pas vraiment si il peut me plaire. Merci pour la découverte en tout cas :)

    RépondreSupprimer